Médecine esthétique : une demande en constante augmentation

woman in surgery room lieing on surgical table for bueauty surgery

L’ISAPS, Société Internationale de Chirurgie Esthétique et Plastique créée en 1970 publie régulièrement des études sur les données mondiales liées aux interventions de chirurgie et médecine esthétique.

La dernière en date est parue fin 2016, et dresse un bilan intéressant de l’évolution des tendances mondiales, notamment sur la France en termes de médecine esthétique.

La médecine esthétique est de plus en plus appréciée et sollicitée par les français. Notamment grâce au fait qu’elle ne nécessite aucune chirurgie, la rendant non-invasive et non-douloureuse pour les patients.

Les techniques non-invasives et sans chirurgie sont en plein essor : injection de botox, d’acide hyaluronique, épilation définitive au laser … on ne parle pas de chirurgie, mais de médecine esthétique pour ces interventions à bases d’injections ou de lasers.

Elles séduisent de plus en plus de monde pour différentes raisons :

  • Elles sont non-invasives ;
  • Ce sont des interventions beaucoup moins lourdes ;
  • Elles donnent des résultats très naturels.

Les chirurgiens esthétiques sont de plus en plus sollicités pour effectuer des actes esthétiques non- invasifs. Aujourd’hui, la démarche est devenue très fréquente, et témoigne des progrès en matière d’innovation aussi bien en chirurgie esthétique qu’en médecine esthétique.

En France, voici les interventions de médecine esthétique les plus sollicitées :

  • Acide hyaluronique : 120 156 interventions ;
  • Botox : 101 498 interventions ;
  • Cryolipolyse : 9 196 interventions ;
  • Epilation laser : 8 018 interventions ;
  • Peeling : 4 807 interventions.

adm068

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée