Médecine esthétique et soleil

Le soleil est de retour ! Et l’été arrive à grands pas…

Nous savons tous que le soleil est très bon pour la santé, mais aussi qu’il peut aussi agresser rapidement la peau si on ne fait pas attention.

Quelles interventions de médecine esthétique peut-on réaliser ou non en ces périodes estivales ?

Les soins que l’on peut faire

La mésothérapie du visage ou mésolift par microneedling est tout à fait possible. Elle permet une remise en tension de la peau, une illumination du teint et une réhydratation de la peau au moment où elle en à le plus besoin.

Les injections d’acide hyaluronique sont possible. Ceci dans tous les zones: injection des lèvres, comblement des cernes creux, traitement des rides, lifting médical, masculinisation d’un visage…

La toxine botulique est également possible pour ceux qui la pratique.

On peut faire une pixel peel si on respecte bien le fait de ne pas s’exposer au soleil.

Les soins que l’on ne peut pas faire.

Ce sont essentiellement, les peelings. On évite de faire tous les peelings. En effet, même si vous promettez de ne pas aller vous exposer au soleil, le principe de précaution est pour moi le plus important.

Il s’agit de ne pas vous faire courir le risque d’une hyper-pigmentation post-inflammatoire. Ce phénomène intervient lorsque l’on s’expose au soleil et que la peau est insuffisamment réparée après le peeling.

La majorité des actes de médecine esthétique sont possibles en été. Toute la question repose sur une attitude raisonnable face à l’exposition solaire.

adm068