Les micro et nanotechnologies dans les injections

J’utilise depuis quelques mois 2 nouveaux dispositifs révolutionnaires pour les injections :

Pour les injections de toxine botulique (Botox)

Lors des injections de toxine botulique (Botox), on utilise en général une aiguille de 30 gauges. Le diamètre de ces aiguilles est déjà très petit (0,15 à 0,20 millimètres).

Des japonais ont mis au point une nouvelle aiguille de 34 gauges donc beaucoup plus fine. C’est une nouvelle technologie permettant de créer les aiguilles les plus fines au monde. L’intérêt est évident : la douleur est à peine perceptible ou absente lors de l’injection, le risque d’ecchymoses est quasi nul, l’injection est encore plus précise.

L’aiguille possède aussi un système qui permet de ne pas perdre les précieuses gouttelettes. Ainsi l’injection se déroule dans un grand confort et une sécurité maximale.

Pour le mésolift

Pour le mésolift, permettant une régénération intense de la peau (injections d’un cocktail de vitamines, acide hyaluronique, sels minéraux , coenzymes, …), les laboratoires FilMed commercialisent un système comportant 3 nanoaiguilles de 0,6 mm. Les aiguilles permettent de réaliser des petites papules dans la peau sans aucune douleur ni ecchymose.

Ces papules disparaissent au bout de quelques heures sans laisser de traces. On peut ainsi injecter le produit dans des zones délicates :

  • pour lisser les fines ridules des paupières inférieures
  • réduire les premiers signes du plissé soleil de la lèvre supérieure
  • estomper les rides et ridules du cou et du décolleté.

C’est un énorme progrès permettant de réaliser des injections dans des conditions optimales avec un résultat étonnant.

adm068